Le principe

La macrobiopsie consiste à prélever une partie de la lésion repérée dans votre sein. L’anomalie étant visible à l’échographie ou à la mammographie, le prélèvement sera guidé précisément par l’imagerie médicale.
Cette technique est choisie en accord avec votre médecin prescripteur, car elle est la plus adaptée à votre cas.

Que faut-il apporter ?

  • Votre Carte Vitale ainsi que son attestation, avec la mention de déclaration de votre médecin traitant.
  • Votre Ordonnance fournie par votre médecin
  • Vos documents radiologiques et biologiques antérieurs.
  • Les Produits prescrits lors de votre rendez-vous.
  • Les Résultats des analyses qui aurait pu vous être demandées.

Faut-il une préparation ?

  • Vous ne devez en aucun cas prendre d’aspirine durant les 8 jours précédant l’examen. Avant l’examen, vous devez préciser aux personnels les traitements que vous prenez régulièrement et en particulier les anti-coagulants et les antiagrégants plaquettaires. Si ce point n’a pas été évoqué avec votre médecin, vous devez contacter le secrétariat de l’unité de sénologie interventionnelle. Vous devez vous munir de vos mammographies et échographies récentes. Enfin, vous pouvez manger normalement avant et après l’examen.

Comment se déroule l’examen ?

La manipulatrice installe la patiente en salle, sur une table spécifique à ce type de prélèvements. Elle est allongée, torse nu. Le sein à examiner est comprimé comme lors de la mammographie. Cet appareil utilise les rayons X.
La manipulatrice prépare le matériel et la table de prélèvement tout en commentant le déroulement de l’examen.
Elle cible l’anomalie à ponctionner et réalise ensuite une désinfection de la peau.
Le médecin réalise l’anesthésie locale. Il fait une incision de 3 à 4 mm de grand axe afin d’introduire l’aiguille de prélèvement. Plusieurs prélèvements sont réalisés. La procédure est bruyante mais indolore après l’anesthésie.
A la fin de la macrobiopsie, un clip est mis en place ; c’est un petit marqueur en Titane qui permet de reconnaître le site de prélèvements pour les surveillances ultérieures ou pour servir de cible avant un éventuel geste chirurgical.
Le médecin fait un pansement que la patiente devra garder une semaine.
Il fait également une compression avec une bande qu’elle gardera 24h. La procédure dure environ une heure.
Les prélèvements mesurent entre 1 et 3mm de diamètre. Ils sont envoyés au laboratoire d’anatomopathologie pour l’analyse.

Une semaine après, la patiente revoit le médecin Radiologue qui a pratiqué le geste. Il vérifie l’état cicatriciel du sein, fait réaliser des clichés de mammographie du sein ponctionné et lui donne ses résultats.

Est-ce douloureux ?

C’est un examen peu ou pas douloureux.

Quand peut-on avoir les résultats ?

Les résultats ne sont pas données le jour de la biopsie, car les résultats des prélèvements doivent être analysés par un anatomopathologiste. Ils lui seront généralement remis en consultation par le médecin radiologue qui a pratiqué le prélèvement histologique, une semaine après, en compagnie de la personne de son choix. Le médecin lui commentera les résultats et lui indiquera les démarches à suivre

* Grâce à notre solution de diffusion en lien avec notre système d’archivage et notre PACS, vous pouvez consulter en ligne vos différents examens radiologiques, échographiques, scanner ou IRM avec leur compte-rendu. La procédure est simple et sécurisée..